Le château Wallemote, Izegem

Pendant la guerre, le château de Gaspard Vanden Bogaerde servait de « kriegslazaret » et d’« ortskrankenstube ». En novembre 1915, on y a aménagé un « Sanitätsbad » et une installation d’épouillage pour les soldats. Les poux étaient devenus une vraie épidémie chez les soldats. Au château on pouvait les traiter et laver leurs vêtements. C’est ainsi que les habitants parlaient du « Château de poux ».

En 1917, on a hébergé des prisonniers de guerre italiens dans le château de sorte que l’installation d'épouillage a déménagé au couvent Ave Maria.