Le 20 octobre 1917, on a bombardé Izegem avec l’intention d’endommager la gare. Cela a échoué parce que la plupart des projectiles sont tombés sur le couvent dans la rue de Gand qui servait de lazaret à ce moment-là. Il y avait des victimes mais on n’a jamais su combien.