30 septembre 1918  Libération de Westrozebeke, Oostnieuwkerke et Sleihage

Après la prise de Moorslede, les alliés ont essayé d’envahir Beitem et Roulers mais ce n’était pas possible à cause de la forte défense inattendue des Allemands. Après deux jours, les troupes alliées se sont emparées de Westrozebeke le 30 septembre.

Oostnieuwkerke a été pris sans problèmes mais en progressant plus loin, on a eu beaucoup de résistance et pas mal de victimes aux environs du Most et du Gemeenhof. Pendant les combats pour Sleihage, beaucoup de soldats allemands sont tombés de sorte que le village a pu être libéré. A Hooglede, les troupes ont connu une forte résistance allemande.

Après deux journées de violents combats, les Belges ont été relayés par les troupes françaises. Après l’évacuation complète de Beveren, de nombreux soldats allemands ainsi que des civils sont passés au pillage du village abandonné. Les habitants de Roulers ont aussi été obligés de quitter la ville. Seuls 1200 personnes l’ont fait ce jour-là. Mais finalement presque tous les citoyens ont quitté leur ville parce qu’elle était devenue trop dangereuse. Les jours suivants, la plus grande partie des habitants d’Oekene ont quitté leur maison. Cependant ça a encore pris deux semaines avant que Roulers et les autres communes de la région BIE soient libérées.

Sur la photo vous voyez Sleihage ravagé.