Armistice  le 11 novembre 1918

Le 11 novembre 1918, on a signé l’armistice dans un wagon de train en forêt de Compiègne. La capitulation des Allemands a été signée à 5 heures du matin mais l’armistice n’a été effectif qu’à 11 heures. Pendant le temps entre la signature et l’arrêt réel des combats, il y a encore eu beaucoup de victimes des deux côtés. Depuis 1922, ce jour est annuellement commémoré en présence du roi au tombeau du soldat inconnu. L’armistice ne signifiait cependant pas encore la fin de tous les problèmes. Dans beaucoup de régions, la reconstruction se déroulait de façon très pénible.

Photo: collection Johan Vandekerckhove