Cnockaert Martha

Martha Cnockaert (27/10/1892 – 08/02/1966) est née à Westrozebeke et avait 22 ans quand la Première Guerre mondiale a éclaté. Elle s’est engagée comme volontaire dans le couvent où elle a soigné des soldats blessés ensemble avec des sœurs qui s’étaient enfuies de Passendale. Quand on a évacué Westrozebeke fin janvier 1915, elle a commencé à travailler comme infirmière au Petit Séminaire de Roulers.

Quelques jours après son arrivée à Roulers, un membre du service secret britannique s’est adressé à elle et elle est devenue espionne. Son nom de code était Laura. Martha donnait des informations aux alliés sur les faits et gestes de l’occupant allemand à Roulers. Elle aurait aussi été responsable de quelques actes de sabotage comme l’explosion d’un dépôt de munitions à Roulers.

En novembre 1916, elle a été arrêtée et enfermée à Gand. A la fin de la guerre, elle a été libérée de sa cellule par des troupes britanniques. Après la guerre, elle s’est rendue à Anvers où elle a fait la connaissance de son mari John Mc Kenna, un capitaine militaire britannique. En 1932 a paru le livre « I was a spy » basé sur sa vie comme espionne pendant la guerre. Ce livre a eu un succès énorme, a été traduit en plusieurs langues et a été porté à l’écran deux fois. Ainsi Martha Cnockaert est devenue une héroïne de guerre célèbre. Certains croient cependant qu’elle aurait inventé en grande partie ce récit d’espionnage afin de devenir riche et célèbre.