Jules Kindt est né le 2 mars 1881 à Roulers. Lorsqu’il était enfant, il a vécu quelque temps en France mais après la mort de son père, il avait trois ans, il est revenu à Roulers pour aller vivre avec sa famille chez sa grand-mère. Son frère et sa sœur sont morts très jeunes. Après la mort de son père, sa mère s’est remariée et a laissé Jules chez sa grand-mère qui devait tirer le diable par la queue. Plus tard, il s’est quand même installé chez sa mère et son nouveau mari. Malgré la résistance de sa mère, il s’est marié avec Stefanie Delange. Il travaillait comme cordonnier en tisserand et était membre du syndicat chrétien.

Quand la guerre s’est déclenchée, il n’a pas été mobilisé immédiatement et il s’est enfui avec sa famille en France. Dans son journal, il décrit en détail sa fuite en France et les conditions de vie difficiles pour les réfugiés : ils devaient chercher du travail et une habitation dans un pays dont ils ne connaissaient pas la langue.