Aviation

Aviation
Aviation

Durant la Première Guerre mondiale, l’aviation a pour la première fois joué un rôle important dans une guerre européenne. En effet, les techniques aériennes ont connu une grande évolution pendant ce conflit. L’aviation était caractéristique pour la Première Guerre mondiale. La suprématie aérienne était changeante. En avril 1917, les Allemands avaient la supériorité, les Britanniques l’appelaient « Bloody April ». De juin 1917 à avril 1918, les Britanniques. Etaient su…

Détente pendant la guerre

Détente pendant la guerre
Détente pendant la guerre

Comme la région BIE se trouvait juste derrière le front, elle était importante comme lieu de repos et de rétablissement. Dans les communes Ingelmunster, Izegem, et Lichtervelde beaucoup de soldats allemands ont été cantonnés pour quelques semaines. Pendant leur séjour, les soldats devaient exécuter quelques tâches comme l’entretien de leurs vêtements et de leurs armes. Ils devaient aussi participer à toutes sortes d’entraînements militaires. Loin du front, il y avait aussi du t…

Espionnage et résistance

Espionnage et résistance
Espionnage et résistance

Pendant la Première Guerre mondiale, il y avait un réseau d’espionnage important et professionnel dans tous les pays concernés. Des milliers de personnes, aussi bien des hommes que des femmes, s’y sont affiliés. A côté de ces professionnels, il fallait aussi un grand nombre d’amateurs. Pendant la guerre, il y avait environ 1500 Belges dans le service de renseignements de l’armée belge et française et environ 5000 Belges dans le service de renseignements britannique.…

Infrastructure allemande

Infrastructure allemande
Infrastructure allemande

A cause de sa situation stratégique derrière le front, la région BIE était un carrefour important pour le transport de munitions, de produits alimentaires et de soldats vers le front. C’est pourquoi l’occupant allemand réquisitionnait beaucoup de bâtiments dans les communes tandis qu’il installait aussi une infrastructure importante.…

La cuisine de guerre

La cuisine de guerre
La cuisine de guerre

A la veille de la Première Guerre Mondiale, la Belgique dépendait de ses importations pour beaucoup de matières premières et de produits agricoles. A cause de la guerre, le commerce international était entièrement bouleversé de sorte que la Belgique risquait d’avoir des problèmes de ravitaillement. A la suite de l’occupation allemande, il y avait à peine 125 000 hectares de terres agricoles de libres, dont 86 000 hectares étaient inondés pour arrêter les soldats allemands. 95% d…

La reconstruction

La reconstruction
La reconstruction

Après la guerre, la région BIE était en grande partie dévastée. Les communes qui étaient tout près du front comme Westrozebeke, Oostnieuwkerke, Moorslede et Dadizele étaient complètement démolies. Les communes qui étaient un peu plus éloignées du front étaient aussi très endommagées à cause des nombreux bombardements et des combats violents de l’offensive finale.…

Les premiers signes de guerre dans la région BIE

Les premiers signes de guerre dans la région BIE
Les premiers signes de guerre dans la région BIE

Dans la région BIE, la violence de guerre a commencé le 19 octobre avec « Schuwe Maandag ». Ça ne veut pas dire que la guerre n’était pas encore sensible pour les habitants de la région.…

L’art pendant la guerre

L’art pendant la guerre
L’art pendant la guerre

A première vue la guerre et l’art semblent très éloignés l’un de l’autre, cependant on peut trouver pas mal de rapports. L’horreur et la destruction de la guerre ont en effet inspiré de nombreux artistes. C’était aussi le cas dans la région BIE pendant la Première Guerre mondiale. Certains soldats faisaient parfois preuve de créativité mais aussi les civils étaient créatifs avec du matériel de guerre.…

L’enseignement pendant la guerre

L’enseignement pendant la guerre
L’enseignement pendant la guerre

Pendant la Première Guerre mondiale, l’enseignement en territoire occupé était en veilleuse. Beaucoup d’enseignants s’étaient engagés volontairement au début de la guerre de sorte qu’il y avait un manque de professeurs dans de nombreuses écoles. Pas mal d’enseignants étaient aussi en fuite avec leur famille. Pendant la guerre on se servait de professeurs intérimaires et aussi de religieuses.…

Réfugiés

Réfugiés
Réfugiés

Un mois après le début de la guerre en Belgique, les premiers réfugiés sont arrivés en septembre 1914 dans la région BIE. Ce premier mois de la guerre, ils venaient surtout de la région autour de Louvain, Bruxelles et Anvers. La population locale les appelait « les Malinois » parce que beaucoup venaient de Malines. Ces gens racontaient souvent des histoires atroces de crimes et de massacres allemands. Le premier mois de la guerre, le collège de Lichtervelde a servi de centre d’accue…

Règles et lois

Règles et lois
Règles et lois

Pendant les premiers mois de guerre, on a vite constaté que les Allemands avaient bien préparé l’occupation. Dans presque toutes les communes, il y avait une administration allemande qui submergeait les habitants de beaucoup de règles et de lois.…

Schuwe Maandag

Schuwe Maandag
Schuwe Maandag

“Schuwe Maandag” est une notion importante dans la région BIE quand on parle de la première guerre mondiale. Le 19 et 20 octobre, les Allemands se sont emparés de façon atroce de beaucoup de communes et de villages de la région. Les troupes allemandes qui se rendaient ces jours à notre région étaient de jeunes volontaires, souvent des étudiants, qui voyaient la guerre comme une grande aventure. Ils avaient reçu une formation très courte de huit semaines et avaient moins d’expé…

Soins des blessés

Soins des blessés
Soins des blessés

Les communes de la région BIE qui se trouvaient à seulement 15 km du front étaient régulièrement envahies de soldats blessés qui se battaient aux alentours d’Ypres et de l’Yser. A Lichtervelde, Roulers et Izegem, plus éloignées du front, on a organisé une infrastructure où les soldats pouvaient être soignés dans différentes sortes d’hôpitaux et infirmeries de campagne.…

Travail obligatoire et prisonniers de guerre

Travail obligatoire et prisonniers de guerre
Travail obligatoire et prisonniers de guerre

Pendant la Première Guerre mondiale, beaucoup de prisonniers de guerre sont arrivés dans la région BIE. C’étaient des soldats du camp allié capturés par les Allemands. Ces prisonniers de guerre devaient travailler aussi bien au front que derrière le front. Aussi des civils de la région BIE étaient embauchés.…